Forum Johnny Hallyday Le Site


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le nouvel obs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fab34



Nombre de messages : 4482
Age : 56
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: le nouvel obs.   Jeu 6 Juin 2013 - 19:29

Johnny Hallyday à la retraite ? 5 raisons pour qu'il ne raccroche surtout pas
Avatar de Thierry de Cabarrus
Par Thierry de Cabarrus
Chroniqueur politique


LE PLUS. D'après un sondage paru dans le "Parisien" du samedi 1er juin, près de deux Français sur trois affirment qu’ils mettraient bien Johnny Hallyday à la retraite. Une annonce qui a eu le don de mettre notre chroniqueur hors de lui et qui l'a amené à démontrer pourquoi notre rockeur national reste, malgré ses 70 ans, irremplaçable.


C’est quoi ce sondage du "Parisien" ? Du grand n’importe quoi ! Alors que Johnny Hallyday vient juste d’entamer sa tournée d’anniversaire, voilà que le journal nous sort une enquête d’opinion selon laquelle 65% des Français mettraient bien au rancart notre rockeur préféré.



Passé le moment de sidération et de colère, repoussés (avec difficulté) les doutes sur la qualité de cette enquête d’opinion (est-ce que 984 internautes interrogés, c’est vraiment représentatif ?), j’entends réunir ici les raisons pour lesquelles notre Johnny national ne doit surtout pas raccrocher sa guitare.



1. Il possède une voix exceptionnelle




C’est l’unique satisfaction de ce sondage : la majorité des Français interrogés sont d’accord pour dire que Johnny Hallyday possède une voix exceptionnelle. Ils sont en effet 76% à déclarer qu’il est un bon chanteur. Il suffit d'écouter "L'Attente" pour en être convaincu. Dès lors, je ne vois pas pourquoi ces mêmes Français qui éprouvent du plaisir à écouter ses chansons se priveraient de ce petit bonheur.



Sa voix de pur ténor, puissante et bouleversante, le place largement au-dessus des jeunes chanteurs révélés par "The Voice". Yoann Fréget et Olympe ont certes un bel organe mais ils n’ont pas encore acquis cette exceptionnelle part d’humanité forgée dans les excès de sa fureur de vivre.



D’ailleurs, les sondés sont pris en flagrant délit de contradiction : ils prétendent ne pas aimer Johnny et en même temps, ils font de bons choix quand ils évoquent leur chanson préférée : "Le pénitencier" (24%) apparaît ainsi devant "Marie" (20%) et "Quelque chose de Tennessee" (20%).





Johnny Hallyday - Le Pénitencier (live)

2. Chanteur à voix, pas à texte




On l’appelle "le taulier" dans le milieu de la variété parce que voilà un demi-siècle que Johnny Hallyday chante. Dans ce laps de temps, il a vendu plus de 100 millions de disques – ce qui est sans doute un record tricolore – et a parcouru la France 181 fois pour se produire sur scène en tournée.



Alors, forcément, il peut y avoir parfois un sentiment d’overdose, de trop vu ou plutôt de trop entendu. D’ailleurs, en cinquante ans, Johnny a traversé et traversera peut-être encore des périodes de purgatoire. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui puisqu’il a déjà vendu 600.000 disques de "L’Attente".



Ce succès qui s’impose une fois encore (disque de platine, billets vendus en deux heures pour Bercy) est la preuve qu’il y a en France de la place pour les chanteurs à voix à côté des chanteurs à texte. Johnny n’a d’ailleurs jamais prétendu être un intellectuel : il n’écrit pas ses chansons, il interprète celles des autres avec une énergie et une émotion exceptionnelle qui suffisent à justifier la poursuite de sa carrière.



3. Il a connu assez de galères



Johnny Hallyday, c’est vrai, a fait parler de lui ces derniers temps pour d’autres raisons que pour ses chansons. Mais comment lui reprocher ? Si les sondés estiment qu’il a trop fait parler de lui pour sa vie privée (67%), c’est bien à son corps défendant.



Il est une star nationale et chacun de ses ennuis se trouve relayé par la presse people et même l’autre, celle qui se prétend sérieuse. Ainsi en va-t-il quand il manque de mourir, qu'il poursuit son chirurgien devant l'Ordre des médecins ou se sépare de son producteur, Jean-Claude Camus. C’est la loi du genre.



Personnellement, cela me dérange moins que quand ce sont nos dirigeants politiques, leurs épouses ou leurs compagnes qui font la une des magazines pour des raisons étrangères à leur engagement public.



Je ne vois pas pourquoi on irait interdire à Johnny Hallyday de chanter sous le simple prétexte qu’il est en couverture des journaux et que certaines de ses chansons passent en boucle à la radio. Il me semble que le rockeur a connu suffisamment de galères pour qu’on n'aille pas lui en créer une supplémentaire et artificielle.



4. On est libre de l’écouter ou pas




Il en va ainsi des goûts et des couleurs : personne n’est obligé d’aimer ce chanteur et chacun est libre d’éteindre la télé ou la radio quand il est invité, de même qu’on peut bouder ses concerts ou ses disques.



Johnny Hallyday a beau être une gloire nationale, presque un service public qui donne la pêche en ces temps de morosité, il n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, n'est pas subventionné par l’État français et il ne coûte rien aux contribuables. Lui aussi est donc libre de prendre sa retraite ou pas, sans que nous nous en mêlions.



Ou plus exactement, si les Français ne veulent plus de Johnny, s’ils tiennent à le mettre au rencart, ils en ont les moyens : il suffit qu’ils cessent d’acheter ses disques et de répondre présents à ses tournées. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.



5. Chanteur de droite ? Et alors ?




C’est sans doute l’argument qui me touche le plus : Johnny Hallyday est un chanteur dit "de droite" alors que je suis de gauche et que je l’aime pourtant beaucoup.



C’est vrai, je n’ai pas apprécié quand, en 2006, il s’est engagé dans la campagne présidentielle pour Nicolas Sarkozy. Pour autant, il me semble que le chanteur a pris ses distances lors de la campagne de 2012. On dit qu’un redressement fiscal sévère serait responsable de ce revirement. Qu’importe : je préfère le Johnny d’aujourd’hui qui demande à ses fans d’arrêter "d’emmerder" les couples gays qui souhaitent se marier.



De tout temps, on oppose le camp des chanteurs de droite (Johnny, Sardou) aux chanteurs de gauche (Moustaki, Renaud), les artistes à cheveux courts et les autres, à cheveux longs. Je me souviens avec le sourire de la guerre en chansons qu’ont menée Antoine ("Les élucubrations d'Antoine") et Hallyday ("Cheveux longs, idées courtes").



Aujourd’hui, le rockeur, dit-on, symbolise le clivage entre la France de gauche et la France de droite. 58% de nos concitoyens de droite disent l’aimer alors qu’ils ne sont que 25%, à gauche, à déclarer l’apprécier.



Et bien tant pis pour moi : personnellement, je lui pardonne le "Fouquet’s" (pas à Sarkozy, bien sûr) mais aussi sa tendance "bling-bling", pourvu qu’il continue de m’enchanter avec ses blues et ses rocks.



http://leplus.nouvelobs.com/contribution/880758-johnny-hallyday-a-la-retraite-5-raisons-pour-qu-il-ne-raccroche-surtout-pas.html


Revenir en haut Aller en bas
toujours la



Nombre de messages : 7769
Age : 52
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le nouvel obs.   Jeu 6 Juin 2013 - 20:06

Revenir en haut Aller en bas
 
le nouvel obs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeur] Les titres du nouvel album
» JOSS STONE Nouvel album !
» Ihsahn : angL (nouvel album)
» Vos plans teufs du Nouvel An
» Mika, nouvel album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Johnny Hallyday Le Site :: Infos :: Vous avez des scoops-
Sauter vers: