Forum Johnny Hallyday Le Site


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doudou



Nombre de messages : 19132
Age : 66
Localisation : "De l'Amour"
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"   Mer 15 Aoû 2012 - 17:15

Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"

15-08-2012 15:53 | Pierre Meignan

En 1966, le régime communiste tchécoslovaque connaît une période de relative libéralisation, avec des tentatives de réformes économiques et une intense activité culturelle de qualité. C’est dans ce contexte qu’est organisé à Liberec, en Bohême du Nord, le concert d’une jeune idole française du rock’n’roll : Jean-Philippe Smet alias Johnny Hallyday. Le chanteur traverse une période artistiquement difficile et a entamé une tournée dans quelques pays d’Europe centrale qui l’emmène notamment en Pologne et en Tchécoslovaquie. Mais le concert exceptionnel de Liberec dégénère et la police réprime sévèrement les « chevelus » et les « máničky », surnom des hippies tchécoslovaques venus y assister. Certains auront les cheveux coupés, d’autres feront même de la prison…




Les années 1960 en Tchécoslovaquie : une époque où « tous les matins, on était impatient de sortir du lit », selon les mots du réalisateur Ivan Passer. En cinéma, théâtre, littérature, la production tchécoslovaque connaît un renouveau incontestable, certains diront un « âge d’or ». Le dégel se fait sentir et entendre au niveau musical également. Les autorités qui craignaient le rock’n’roll, musique révolutionnaire de l’impérialisme décadent, ont laissé se développer le jazz, pourtant venu des Etats-Unis et au moins aussi contestataire. En France, le rock arrive tardivement et il s’agit le plus souvent d’adaptation de succès anglo-saxons. Johnny Hallyday est l’un de ces précurseurs, aux côtés entre autres, du groupe des Chaussettes noires d’Eddy Mitchell ou celui des Chats sauvages de Dick Rivers, des artistes largement inconnus en Tchécoslovaquie. Cela n’empêche pas Jaromír Tůma, critique musical depuis la fin des années 1960, de faire une comparaison audacieuse à propos d’Hallyday :

« Hallyday était le Elvis Presley français. Quand Presley sortait une chanson, Hallyday la chantait après lui dans sa langue, mais il avait aussi son propre répertoire et il était très bon. Il était jeune ! Enfin, il est toujours jeune ! Je l’ai vu à la télévision il n’y a pas longtemps. C’est qu’il est célèbre ! Il est resté au sommet ! »

Hallyday est célèbre en France, c’est un fait, mais à cette époque il connaît une période creuse sur le plan artistique et le public commence à le bouder. En juin 1966, il entame alors une tournée en Europe centrale et notamment en Tchécoslovaquie. Applaudi par 23 000 personnes à Košice, à l’est de la Slovaquie, la route du chanteur le mène à Liberec, au nord de la Bohême. L’amphithéâtre qui se dresse en plein air au sein du parc du peuple (Lidové sady), près du plus vieux zoo de Tchécoslovaquie, est bondé et les spectateurs apprécient visiblement la musique qu’on leur propose comme en témoigne Petr Šimr qui était présent ce jour-là :
« C’était vraiment extra comme musique. C’était du rock’n’roll, une chanson après l’autre. La musique était jouée parfaitement, ces musiciens avaient vraiment la classe. A cette époque-là, on avait rien vu de tel ici. »

C’est ce que confirme Johnny Hallyday, lui-même dans une interview qu’il donne au journal télévisé sur la première chaîne de l’ORTF à son retour en France. Le rockeur livre ses impressions sur le public qu’il a croisé lors d’une tournée qui le mène également en Grèce, celle « des colonels » :

« Ce qui m’a plu en Grèce, c’est le public. D’autant plus que le public à l’Est n’a jamais vu de spectacle de rock’n’roll. Pour nous, c’était un peu comme il y a six, sept ans en France, c’est-à-dire que le public réagissait de la même façon qu’il y a six, sept ans en France. Etant donné qu’ils n’ont jamais vu de rock, une partie du public, enfin surtout des jeunes, se roulaient par terre. »






La suite de l'article sur ce lien ... http://www.radio.cz/fr/rubrique/histoire/liberec-en-1966-johnny-hallyday-et-les-chevelus


Revenir en haut Aller en bas
francky55



Nombre de messages : 23873
Age : 61
Localisation : limousin
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"   Mer 15 Aoû 2012 - 19:47

Super , merci Doudou pour la lecture et le lien , gros bisous du soir Very Happy Wink Francky Wink
Revenir en haut Aller en bas
Doudou



Nombre de messages : 19132
Age : 66
Localisation : "De l'Amour"
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"   Mer 15 Aoû 2012 - 20:47

Toujours aussi gentil, Francky ... sache que j'apprécie ... gros bisous à toi aussi ... soleilqs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"   Aujourd'hui à 5:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberec en 1966 : Johnny Hallyday et "les chevelus"
» Cd / Johnny Hallyday
» JOHNNY HALLYDAY
» Un Taratata exceptionnel avec Johnny Hallyday
» Johnny Hallyday dans le dessin animé Titeuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Johnny Hallyday Le Site :: Infos :: Presse-
Sauter vers: